Un lieu de rencontre

DSC_8282

Des effluves dans les rues de Bayonne

Quand Yon et Inaki torréfient le café tous les matins, pendant 20 minutes, ils embaument les rues du quartier de bonne odeur de café grillé, qui s’installe et ne disparait qu’en milieu de journée.
Attiré par l’odeur, les amateurs de café, confirmés ou novices, passent le pas de la torréfaction et ont la chance de pouvoir observer en direct le processus artisanal de torréfacteur. A Bayonne, seul le Café Negro torréfie encore aujourd’hui de manière traditionnelle le café.

Le défilé des habitués

Rentrez au Café Negro et vous vous sentirez comme à la maison. C’est un endroit convivial et chaleureux où on vous accueille les bras ouverts et c’est (avec la qualité du café) une des raisons qui fait que l’on y revient. Poussez la porte, vous verrez, les gens autour de vous ont leurs petites habitudes, les clients passent retirer leur commande, boire un café avant d’ouvrir leur commerce et en profitent pour papoter.
Dans une ambiance de bar de village, amical et cosy, défilent les acteurs du quartier: le gérant du magasin d’en face, le livreur, la postière,… Une atmosphère incroyable à vivre au moins une fois!

DSC_8282
DSC_8282

Un rendez-vous incontournable les jours de marché

Le samedi matin est le jour le plus agité au Café Negro. L’effervescence du marché remonte le long de la rue Poissonnerie pour gagner la torréfaction.
Arrêt obligatoire des Bayonnais et des touristes qui profitent du marché. Dégustation de café de toutes les sortes pour 1€30, à boire en intérieur ou devant sur les tables hautes si le temps le permet!